Formations

BAC Techno STAV - Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant

Secteur(s) professionnel(s) :   Agriculture, Elevage
Niveau :  4 (anciennement IV)
Diplôme(s) acquis :  BAC TEC AGRI
Diplôme(s) requis :  SECONDE
Option(s) :  Une EIL : Domaine de la production
Statut(s) :  Formation Initiale
1ère année : 16 semaines en entreprise et 23 semaines en formation h         2ème année : 16 semaines en entreprise et 22 semaines en formation h
 Imprimer Imprimer 

EIL : Domaine de la Production

Formation sous la tutelle du Ministère de l’Education Nationale.
Formation Initiale Scolaire (stage)

 

Objectifs

  • Acquisition de compétences scientifiques
  • Acquisition de compétences littéraires
  • Acquisition de compétences et savoir-faire par le biais de l’immersion professionnelle (stage)

Conditions d’admission

  • Avoir validé la classe de 3ème ou d’un CAPA
  • Obtenir l’aval du conseil de classe

Organisation de la formation / déroulement

  • 50 % en entreprise (stage adapté à l’orientation)
  • 50 % à la MFR
  • Formation d’une durée de 1 an

Contenu de la formation

  • Français
  • Mathématiques
  • Histoire-Géographie
  • Physique-Chimie
  • Education Physique et Sportive
  • Anglais et Espagnol
  • Education Morale et Citoyenne
  • Informatique

Poursuite d’études

  • BUT
  • BTS
  • Concours
  • Ecoles Préparatoires

Critères de suivi de la formation

Témoignages d'anciens élèves

Bertille, 22 ans, étudiante en Master 2
 
J’ai passé mon Bac STAV à la MFR de Rollancourt en 2018. J’ai choisi cette formation tout d’abord pour la possibilité de faire mes 3 années de Lycée en alternance, ce qui était un grand plus pour moi qui cherchais encore ma voix et qui voulais un pied dans le monde du travail pour pouvoir m’orienter. Suite à ma première année en seconde générale et technologique où j’ai pu découvrir grâce à l’alternance le monde du travail, j’ai tout naturellement continué en BAC STAV qui se faisait également en alternance.

Ces 3 années m'ont apporté de la maturité face au monde du travail grâce à l’alternance, mais elles m’ont également permis de trouver ma voie, grâce aux conseils et soutiens de mes moniteurs qui nous accordent un suivi personnel. Faire mes 3 années en internat m’ont également appris l’indépendance et la vie en communauté que je n’oublierais jamais.

Mon bac en poche, je me suis ensuite dirigée vers un BTS DART (développement et animation des territoires ruraux) au lycée agricole Sainte-Marie à Aire-sur-la-Lys. Ce qui m'a permis de me diriger vers le monde de l’évènementiel et de la communication. Suite à celui-ci, j’ai pu faire une licence professionnelle dans le tourisme et métiers des loisirs à l’université de Longuenesse en 1 an, à la suite de laquelle j’ai continué en Master Communication et Événementiel en alternance sur le Campus EDUCTIVE de Lille.

Je suis actuellement en 2ème année de Master en apprentissage dans un bar Comedy club dans le centre de Lille. Mon apprentissage consiste à gérer la communication du bar et du restaurant rattaché et également tout le côté événementiel des Stand-Up. J’espère pouvoir partir 6 mois en service civique à l’étranger après mon Master avant de revenir pour travailler dans une boîte événementielle.

Je garde de très bons souvenirs et de proches amis de mes années à la MFR et c’est un plaisir de revenir chaque année lors de la porte ouverte.
 


Corentin, 26 ans, agriculteur :
Je suis arrivé à la MFR de Rollancourt en septembre 2012 pour réaliser une Seconde Générale et Technologique. J’ai choisi cet établissement car c’est le seul qui offrait la possibilité de réaliser une Seconde GT par le biais de l’alternance. Ce système me convenait très bien, car j’avais déjà à l’époque une idée de mon projet professionnel dans l’agriculture. De plus, cela m’a permis de mieux vivre ma scolarité en alternant école et stage par rapport au système classique qui me correspondait moins n’aimant pas trop l’école en général. Par la suite j’ai poursuivi ma formation en Bac Technologique STAV.

J’ai choisi le STAV car c’était le bon compromis entre l’initiation à la technique en production végétale et animale et le maintien des matières générales permettant une éventuelle projection vers les formations supérieures. Ces deux années ont été riches en apprentissage, ouverture d’esprit et travail personnel. De plus cette formation en alternance et d’autant plus riche grâce aux différents stages qui permettent déjà de mettre de la pratique en face de la théorie enseignée en salle de cour. Le côté familiale de la maison ainsi que la proximité et la disponibilité de l’équipe enseignante ont permis à mes camarades de classe et moi-même de se surpasser pour réussir nos examens oraux et écrits en terminales, quel que soit le niveau scolaire de chacun. Personne n’est mis à l’écart !

Après le Bac techno j’ai poursuivi mes études en BTSA ACSE, toujours à la MFR de Rollancourt car je souhaitais rester dans le cadre décris ci-dessus et aussi parce que cette formation correspondait le mieux à mon projet professionnel. Le fait de sortir de Bac technologique était un plus pour moi car les capacités d’analyse qui sont fondamentales en ACSE et les certaines connaissances scientifiques m’ont permis de mieux m’épanouir en BTS. J’ai donc pu réussir ce BTS et poursuivre ma formation d’un an supplémentaire en Licence Professionnel par apprentissage à l’université Jules Verne d’Amiens dans le domaine de l’agronomie et de l’agriculture de conservation des sols pour pouvoir approfondir mes compétences agronomiques, un domaine qui me passionne. Je suis donc sorti de l’école en juin 2018 avec un BAC+3 en poche après 5 ans d’étude en alternance à la MFR et 1 an d’apprentissage. Depuis je travaille sur l’exploitation familiale où j’ai le projet de m’installer prochainement.


Noémie, 19 ans, étudiante en Licence :
Je suis actuellement en deuxième années de licence d’espagnol à Boulogne sur mer. Je suis arrivée a la MFR de rollancourt en 2018 en second général et technologique ayant pour projet, de travailler avec les animaux ou dans le commerce international.

J’ai choisi cette école car je trouvais intéressant de pouvoir faire la formation en alternance et pouvoir affirmer mes projets.
J’ai réalisé par la suite un Bac STAV, qui était pour moi, la formation qui me correspondait le mieux. Cette formation, je l’ai choisi car je la trouvais intéressante surtout avec les matières qui sont à la fois général et avec des connaissances de l’agriculture, les débouchés de cette formation sont également intéressants. Les années a la MFR me sont sans doute mes meilleurs années scolaires que j’ai pu avoir, le suivit des moniteurs sont incroyables tout au long de l’année et même après le bac pour trouver nos études supérieurs. Les veillées au soir, l’ambiance scolaire, le soutiens étaient incroyables. Même pendant la période du confinement, les moniteurs ont toujours été présents et nous ont jamais abandonnés.

La MFR a été pour moi comme une deuxième maison, le fait d’être en internat ne m’a pas fait peur. J’ai bien vécu les deux années de la formation Bac Technologique STAV car le suivit était parfait, les moniteurs étaient derrière nous, pour nous emmenés vers le bac et les oraux. J’ai eu beaucoup d’appréhensions et de doute sur ma réussite, mais les moniteurs ont tous cru moi et m’ont emmenés vers la réussite.
Apres le bac, j’ai fais les vœux sur parcoursup et j’ai voulu me spécialiser dans la langue espagnol car j’avais une facilité a parler espagnol et a le faire comprendre a mes camarades. C’est pour cela que j’ai décidé de faire une licence LLCER espagnol a Boulogne sur mer pour pouvoir enseigner a mon tour l’espagnol. Je suis contente d’avoir choisi cette formation et d’avoir écouter les conseils de mes moniteurs, car aujourd’hui le bac m’a ouvert beaucoup de portes et me permet aujourd’hui de pouvoir enseigner l’espagnol tout doucement a des collégiens. »


Quentin, 26 ans, technicien d'expérimentation :
Originaire du département de l’Oise. J’ai choisi de venir à la Maison Familiale de Rollancourt pour faire un bac STAV « Science et Technologie de l’Agronomie et du Vivant » en 2016-2017. J’ai choisi de faire ce bac en MFR pour étudier le monde agricole mais aussi pour réaliser des stages afin de découvrir ce qui m’intéresse vraiment et de trouver mon travail de demain.

Lors des cours à l’école nous étudions les bases des matières classiques mais nous réalisons aussi des sorties qui nous permettent de voir des exploitations et leurs spécialités (endives, animaux, pommes de terre, …). Au-delà d’un simple cours nous voyons et travaillons sur du concret. Nous sommes accompagnés par nos professeurs, le contact humain n’est pas le même dans une MFR que dans une école classique c’est aussi une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de venir à Rollancourt.

Lors du bac STAV, nous devons choisir différents stages et dans différentes catégories : culture ou élevage pour voir un maximum de choses lors de la première année. Dans mon cas, je suis allé voir des vergers de pomme à couteaux et à cidre, un élevage de vache à viande, une exploitation céréalière en bio avec vente de lentilles, rhubarbe, cidre et d’huile de cameline, puis je suis allé travailler avec un technicien en cultures bio. Tous ses stages c’est ce qui m’a permis de beaucoup apprendre et de voir des cultures et des élevages qui m’ont beaucoup inspiré pour la suite de mes études.

Lors des années suivantes j’ai choisi des formations en alternance et en apprentissage pour voir et vivre les métiers qui pourraient être le miens, j’ai réalisé un BTS ACSE « Analyse, Conduite et Stratégie d’Entreprise Agricole » en alternance et aussi à la MFR de Rollancourt. Puis une licence A2DE « Agriculture, Développement Durable et Environnement » à la MFR de Coqueréaumont en apprentissage. Toutes ces études m’ont permis de me perfectionner sur les points technico-économiques et agronomiques qui m’ont permis de faire évoluer l’exploitation familiale.

Toutes ces formations m’ont permis de devenir technicien d’expérimentation sur une plateforme d’essai pour mon 1er emploi. Et aujourd’hui je suis en double emploi je suis régulièrement saisonnier en maraîchage chez un voisin et chez un ancien maître de stage tout en étant installé sur l’exploitation familiale en ayant mis en place la production et la vente d’huile de colza et de tournesol ainsi qu’un petit champ de rhubarbe sur les ZNT « Zones de Non-Traitements » avec une vente à la ferme.

Fanny, gendarme :
 

J'ai commencé par une seconde Générale et Technologique à la Maison Familiale Rurale de ROLLANCOURT. J'ai fais deux années en BAC Science et Technologie de l'Agronomie et du Vivant. J'ai fais ce baccalauréat car il ouvrait plusieurs porte à sa sortie.
Je voulais travailler dans des écuries pour valoriser les chevaux de compétition.

La formation m'a apporté des connaissances que je ne connaissais pas. Elle m'a appris que le monde du travail n'est pas facile. Car avec cette formation on a l'opportunité de faire des stages dans plusieurs domaines différents. J'ai effectué mes stages principalement dans le domaine équin, et quelque stage dans le bovin et dans la transformation alimentaire.

Cette formation est avantageuse car elle permet de savoir ce que tu veux réellement faire. Grâce à cette formation et aux stages tu peux trouver ta voie professionnelle.

Mon parcours après le baccalauréat est que j'ai effectué une première année en BTS ACSE. Puis après cette première année, j'ai commencé a préparer mon concours pour entrer en Gendarmerie.
J'ai donc été élève au Lycée Saint Joseph à Etaples sur Mer pendant un an et demi, ou j'ai étudié afin de réussir mon concours. Pendant ce temps, je travaillais les week-end à Carrefour Berck.

En Novembre 2021, je rentre en école de Gendarmerie à CHATEAULIN (Bretagne) pour une durée de 8 mois.

Aujourd'hui, je suis Gendarme dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. J'ai affecté ma brigade au mois de Juillet 2022. La brigade se situe à côté de la frontière Suisse à 16 kms de Genève et à 40 kms d'Annecy.
PDF de la formation
Demande d'information
 

Dates et lieux :

De Septembre à Juin
MFR de Rollancourt

Responsable de formation

Mmes Mélanie BAILLET et Laurence FATOUX
03 21 04 81 06